Nous quittons Stockholm…12h de train plus tard…La nuit a été longue, mais le soleil nous accueille à Älvsbyn ! Et avec lui Rémy, de LaponieMush, que j’ai rencontré à l’occasion de mon documentaire en hiver 2012. Stéphanie et Rémy, je vous en parlerais la semaine prochaine, dans un autre article. Parce que ce sont mes amis, parce qu’ils ont un coeur énorme et parce que leur histoire vaut bien un article rien qu’à eux :)

Laponie21

En attendant, je vais vous raconter leur pays d’adoption, à nos deux coupains : la Laponie Suédoise ! Nous sommes le 25 Juin, nous avons pris le train de Stockholm, avons observé le soleil faire semblant de se coucher à minuit, et se relever à 00h10 :) Les paysages défiler, les lacs refléter le ciel bleu, ça y est nous avons quitter la ville ! Troisième fois que je viens vivre quelques jours en pleine taïga Lapone, je ne l’avais jamais vu sans neige et sans nuit, et j’en suis toute émotionnée… Et je vous partage tout ça en vidéo :

Chez Steph & Rémy, c’est la nature, la pureté, les espaces vierges, le calme et… les 28 chiens ! Car le couple élève une meute de chiens de traîneaux ! Loin de tout, une superbe parenthèse dans notre vie à 100 à l’heure, beaucoup de repos et de câlins canin ! Alors on profite du soleil, des lacs alentours, et on fait gaffe aux moustiques ! (pas si pire qu’au Canada, mais quand même) L’eau du lac est quelque peu fraîche, mais c’est bon pour la circulation, et puis l’eau est si pure qu’on regretterait de ne pas si tremper. Une fois dedans : « quand tu nages, ça va ! » Et en effet ça va très bien : Tchoupi, le petit dernier de la meute, barbote dans l’eau, le feu de Rémy crépite sur la plage, le soleil se cache parfois derrière de superbe nuage qui se reflète dans l’eau, mais revient bien vite pour nous réchauffer au sortir de l’eau…

Laponie1

Laponie2

Laponie3_2

Laponie3_3

Laponie3_4

Laponie3_5

Laponie3

Et surtout…le silence de la forêt, presque surnaturel. On s’est baladé en forêt au parc Reivo (mais…pas trop, cause moustiques), on a visité Luleå et mangé au Max (le fast-food national, à ne pas louper !), on a bu des bières avec des locaux, on a pique-niqué aux rapides de Storforsen, les plus rapides d’Europe : un coin superbe et rafraîchissant ! Je me suis même ramassée sur la roche, glissant sur l’eau ruisselante, fière de porter mes converses vertes fort déconseillées pour ce genre de balade.

Les rapides, on peut en faire le tour grâce aux pontons de bois, et le courant est si fort qu’une petite bruine vient rafraîchir. Un peu plus loin, des courageux se baignent, ici elle est bien trop froide (ouais c’est bon pour la circulation, tant pis !). J’ai adoré voir ce lieu l’été, plein de vie, où ça sent bon le barbeuc, la douceur de vivre et les vacances :)

Laponie5

Laponie6

Laponie7

Laponie8

Laponie9

Laponie10

Laponie11

On reprend la voiture pour aller visiter Gammelstad, à côté de Luleå, un village-église inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Au détour d’une route, une maman renne et son petit marchent vers la forêt, cherchent de l’ombre. « Trop mignonnnn » ! Les rennes ont tendance à marcher sur la route, voiture ou pas, mais bien sur la droite, dans le bon sens. J’imagine qu’ils s’arrêtent au feu rouge et te balancent un p’tit « et la prio à droite, co***** ?! » si tu grilles un carrefour !

Bref on est à Gammelstad, avec ses mini-maisons en bois rouges, interdites d’électricité pour garder le côté rustique. Elles ne sont habitées que pendant les évènements religieux ! Petit village dans son jus, pittoresque, avec de temps à autre une maison qui penche dangereusement sur une autre. Heureusement le Suédois est prévoyant, une planche en bois entre la bicoque croulante et la maison d’à côté, histoire de caler le tout, « ni vu ni connu j’t'embrouille ».

Laponie12

Laponie13

Laponie14

Mais le Suédois est aussi bilingue et patient. Plutôt pas mal pour retrouver son chemin, papoter du quotidien des locaux, commander au resto. C’est un détail qui me semblait important. Voilà. Bisou.

Les 6 jours sont passés trop vite (toutes les photos du séjour ici), quelques jours pluvieux où l’on a glandé dans la maison. Glandé…un mot qu’on ne connaîtra plus au retour à la « réalité », alors on en a profité ! Le soleil de minuit, c’est impressionnant, ça ne nous a pas pour autant empêché de dormir ! Mais ces golden hours interminables le soir, se réveiller en pleine « nuit », voir qu’il fait grand jour et qu’il est 3h du matin, se gorger de soleil et de thé glacé maison. Que du bonheur ! Et ce, grâce aussi à Steph et Rémy, nos hôtes dont je vous parlerais la semaine prochaine :)

Laponie22

Laponie23

Hej då !

*ça veut dire « Au revoir » en Suédois. Ouais j’suis bilingue, ça surprend parfois.

 

Pour partager !